Les coups frappés dans le mur

Publié le par Muse

Depuis quelques semaines, nous avons des manifestations que j'ai eu très rarement.  Des coups frappés dans les murs, à un endroit bien précis dans le mur de la chambre de ma fille et la mienne. 

Dans ma maison hantée les dernières semaines, j'avais eu ce genre de phénomène, l'homme qui me collait et qui m'observait la nuit frappait dans les murs. La première fois que c'est arrivée, c'était contre le mur de ma chambre et celui de mes enfants, vu que nous vivions dans la peur, nous dormions tous sur le même palier, mes deux ainées dormaient dans la chambre d'à coté, Oxia la benjamine dormait avec moi dans ma chambre. Cette fois-ci, le coup dans le mur était assez violent, si violent qu'on ne pouvait que sursauter, mais je reste silencieuse, je pensais que c'était Zena et Mel qui tapait dans le mur, puis quelques minutes plus tard un deuxième coup dans le mur aussi violent, je commence à râler, je dis à haute voix, à Zena et Mel, de faire attention et de faire moins de bruit, elles me répondent de l'autre bout de leur chambre que ce n'était pas elles, elles pensaient même que c'était moi qui donnait ses coups dans le mur vu qu'elles discutaient à hautes voix. Je commence à me poser des questions, mais je décide de ne pas y prêter attention.

Le lendemain matin, il était 8h30, toute la petite famille était partie à l'école, il ne restait que moi à la maison, je dormais profondément, quand tout à coup un coup violent se fit dans le mur juste en dessus de ma tête me sortant de mon sommeil, j'ai sursauté dans mon lit, ne sachant plus vraiment ou j'habitais je dois dire, mon coeur palpitait rapidement.

Revenons à nos moutons! (sourire)

Comme dans la première histoire, les premiers temps , je ne fis pas attention à ses coups dans le mur, pensant que c'était mon voisin. Puis Oxia m'a fait remarqué qu'elle avait elle-même entendu à plusieurs reprises ses coups dans le mur, elle me dit que le bruit vient du mur mitoyen entre ma chambre et sa chambre. En effet, la nuit suivante j'ai pu constater ce que je pensais du départ mais je ne voulais pas y croire (intuition?!).

Ses coups dans le mur ne sont pas de la même violence, ils ne sont pas  autant angoissant.

Bizarre je ne ressens pas cet entité!

Je ne ressens pas d'oppression, ni de tension (car ils ont le chic pour faire montée la maison en tension lorsqu'une entité en colère est parmi nous).

J'en parle à mon entourage, des personnes qui peuvent me conseiller sur le sujet, on me fait comprendre qu'il était possible que nous soyons pas sur la même fréquence etc... Ce qui explique pourquoi je ne la ressens pas et je n'arrivais pas à l'entendre.

Pourtant, un soir je m'installe dans la chambre de ma fille car même si je ne ressens pas cet entité, je sais instinctivement qu'elle est ici près du bureau, c'est un homme, j'allume deux bougies, je fais silence absolu, puis je lui parle télépathiquement, il me semble avoir entendu "Au secours" mais je ne suis pas sûr! je continue à lui parler, lorsque j'aborde le sujet de ses defunts qu'elle a tant aimé de son vivant, un coup violent se fit dans le sol à 1.50m de moi. Quelle vibration dans le sol! je n'ai pas peur, je continue de lui parler.

Ai-je dis quelques choses qui l'a interpellé?

J'ai du mal à faire cette connexion que je fais depuis plusieurs jours, je sais qu'elle m'écoute. 

Lila me fait comprendre que parfois il leur faut du temps pour quitter les lieux mais que mes interventions et mes prières ne sont pas inutiles au contraire.

Cet entité n'est pas néfaste, instinctivement je la ressens plutôt perdue que mauvaise, Oxia qui est prédisposée par certaines facultés sensorielles à le même ressenti que moi.

La seconde fois que j'ai essayé de rentrer en contact, j'ai compris ou entendu, qu'elle était partie de maladie, plus je lui parle plus je commence à ressentir son énergie.

D'ailleurs, un après midi j'ai eu de la visite d'un ami à Mel, ce jeune garçon est médium, nous échangions sur notre sujet favori "la médiumnité et tout ce qui l'entoure" nous étions dans la cuisine autour de la table avec deux de mes filles, quand tout à coup ce jeune garçon et moi-même, nous avons ressenti une énergie s'inviter autour de la table, nous avons senti une odeur très forte, alcool à brûler ou 90° dure de définir vraiment, à trois reprises cette odeur nous a envahit les narines, puis elle est partie comme elle est venue, Oxia et Mel n'ont rien senti, l'odeur venait elle de l'entité? était-ce cet même entité?

Je poursuis ce futur départ ...

Suiteun cas bien particulier

Les coups frappés dans le mur

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article