Une NDE, récit d'une histoire vécue

Publié le par Muse

Une NDE, récit d'une histoire vécue

Un accident ou un coma, et leur vie a basculé.

Ils seraient des millions dans le monde à avoir vécu une NDE ( Near Death Experience ) ou EMI ( Expérience de mort imminente)

 

Je vais vous faire partager le témoignage de Gabrielle qui a vécu 3 NDE ou EMI :


Depuis la nuit des temps, les hommes se sont toujours interrogés sur ce que l’on advenait après la mort.

Qui ne s’est pas posé au moins une fois dans sa vie cette question « Y a-t-il une vie après la mort ? ».

Je me suis souvent moi-même interrogée sur la survie de l’âme :
tout s’arrêtait-il ?
Jusqu’au jour où je vécue ce que l’on appelle une EMI (Expérience de mort imminente ou NDE en anglais).

L’EMI ou NDE décrivent un ensemble de sensations vécues par des personnes qui ont été réanimées suite à un coma, une mort clinique ou un simple état de choc. Ces faits ont été relatés par un célèbre psychiatre américain le Dr Raymond Moody dans un ouvrage intitulé « La Vie après la Vie. »

Il y a d’un coté le monde médical et scientifique aux avis partagés, puis les personnes qui croient ou non à l’existence de l’esprit après la mort.

Au cours de ma première EMI, j’ai vu une partie de ma personnalité que je devais corriger et qui était en partie due à de l’ignorance et de l’intolérance.

J’ai pu revoir un événement où j’avais été blessante à l’égard d’une personne, ce n’est pas le fait de revoir ce moment là qui m’a fait changer ma façon de penser, mais c’est surtout la douleur ressentie par cette personne et qui en avait été particulièrement affectée.
Je l’avais blessée à un point que je ne soupçonnais même pas.
À présent moi-même j’éprouvais cette blessure, je m’en suis voulue énormément, depuis j’ai changée ce trait de ma personnalité car je n’oublierai jamais la sensation du mal que j’avais fait subir à cette personne.

Lors de ma seconde réanimation, je me trouvais entre la vie et la mort, les médecins ne savaient pas si je passerais la nuit, j’avais sombré dans un coma léger, mais j’étais là, ne ressentant plus aucune douleur.
Il y avait un homme qui me caressait la joue avec une douceur infinie, je ne savais pas qui il était. Je pensais que c’était un médecin et lorsque je me réveillais quelques temps plus tard, j’ai demandée à voir ce docteur mais personne ne correspondait à ma description.
Me voyant quelque peu déconcertée, le médecin et les infirmiers du service de réanimation m’ont souri et le professeur me dit que certaines personnes lui avaient déjà fait part d’avoir eu l’impression de ressentir une présence à leur chevet, comme un ange gardien. Cela ne l’étonnait même pas, il était ouvert à cela ainsi que toute son unité.

Je préfère m’attarder sur ma dernière expérience qui fut la plus intense et qui eut le plus d’impact sur ma vie.

Ce jour là, je ne m’attendais pas à en vivre une nouvelle et aussi intense, cette dernière se produisit suite à un arrêt cardiaque et respiratoire, où je peux encore me souvenir des douleurs ressenties à cet instant.
Dans l’urgence ma fille appela le SAMU et les pompiers, à leur arrivée je les entendais mais cela me paraissait très lointain.
Je me sentais partir, je me sentais éloignée de mon corps physique, je ne ressentais plus aucune souffrance, ni chagrin, ni peur. Je regardais autour de moi avec la sensation de voir pleinement. Ma vue n’était pas gênée, ni obstruée par quoi que ce soit.
Je voyais venir vers moi ma grand-mère, mon grand-père, et mon père décédés plusieurs années auparavant, je distinguais également d’autres personnes avec la certitude de les avoir connus précédemment dans d’autres vies, ils étaient tous là près de moi et c’est alors que je ressentis un amour indescriptible et inconditionnel.

Dès lors, une chaleur et un bien-être m’envahirent.
Je voyais du haut de la pièce mon corps, bien que pour moi le plafond ne soit qu’un repère, j’étais simplement spectatrice de la scène.

Je pouvais voir et entendre tout ce qui s’y passait, j’avais la sensation de retrouver une partie de moi que mon corps physique emprisonnait.

J’avais l’intime conviction que cette partie prisonnière était enfin libérée, je la retrouvais enfin, elle faisait partie intégrante de moi. Je voyais les médecins tentés de me faire revenir, mais j’étais si bien que je n’y pensais même pas.

Je me sentais enfin Moi, réellement Moi, entière comme si tout m’était possible.

Je pensais, je vivais beaucoup plus intensément, je ne ressentais plus la sensation d’être l’esclave de mon corps, mon âme vivait et était libre de tout entrave.
Mon corps physique ne m’intéressait plus, il me paraissait sans aucun intérêt, sans aucune utilité, je le voyais mais il m’apparaissait comme un vieux manteau usagé devenu inutile et qui me gênait plus qu’autre chose, il me semblait tout bonnement dérisoire.
Tout ce que je savais c’est que j’étais tellement bien, je ne souffrais plus, je n’avais plus d’angoisse.
J’étais avec des personnes que j’ai aimées et que je retrouvais, on était réunis et l’amour était si fort, l’émotion était si grande que je ne pensais plus à rien, je me laissais seulement envahir par cet amour, pour moi j’étais morte et j’étais encore en vie mais autrement.
Lorsque j’entendis le médecin du SAMU me dire « elle ne veut pas revenir », il avait raison je ne le voulais pas. Je voulais rester près de ceux que je venais de retrouver, je ne voulais pas revenir dans mon corps physique, je voulais simplement qu’ils m’emmènent avec eux.
Tout d’un coup, j’entendis le mot « Maman » et ce mot était si fort que je pensa immédiatement à ma fille, je savais que c’était elle et qu’il ne fallait pas que je la laisse, elle avait encore besoin de moi.

Soudain j’entendis une voix et j’aperçus un «être» lumineux mais sans pouvoir voir son visage, il me parla et me dit « à toi de choisir, tu peux venir avec nous ou revenir dans ton corps », c’était dit avec une si grande douceur et gentillesse, avec un amour si intense que je ne saurais le décrire.
Je pensais à ma fille et je désirais réintégrer mon corps, je ne pouvais pas la laisser, ce n’était pas possible car il me semblait que je devais encore poursuivre mon chemin.
Je vis cet « être » me sourire tendrement et je ressentis comme un grand choc et aussitôt j’étais à nouveau dans mon corps, je revins doucement et lentement à moi, j’aperçus ma fille et les médecins qui me sourièrent et qui semblaient soulagés, je savais que j’étais revenue.
J’avais réintégrée mon corps pour un temps, combien je ne le savais pas, je savais que j’aurais d’autres épreuves à vivre. Je suis redevenue captive de mon enveloppe corporelle mais cela ne me faisait plus rien...
Je sais que ce que j’ai vécu est réel bien que certains soient sceptiques lorsque je décris mon expérience.

Par la suite en discutant avec ma fille, j’ai pu lui décrire certains faits que je ne pouvais pas savoir (la position de certaines personnes dans la pièce), qui se sont révélés être exacts, étant donné que j’étais inconsciente et inanimée.

Ces expériences bien que douloureuses physiquement avec le recul furent pour moi positives. À chaque fois, j’ai pris cela comme une leçon bénéfique, elles m’ont permis de me remettre en question, à réaliser une introspection sur moi-même, à travailler sur mes défauts quotidiennement dans le but de parvenir à les corriger et à essayer de progresser autant que possible.

C’est en quelque sorte une deuxième chance qui m’a été accordée pour essayer de m’améliorer et de tirer des leçons des erreurs que j’ai commises et d’essayer de ne plus les commettre à l’avenir. De même, ma foi en Dieu et au monde spirituel en est ressortie plus forte et grandie.
Lorsque le moment sera venu pour moi de quitter cette vie, je le ferais en n’ayant plus peur de l’après vie, car pour moi je continuerai à vivre sous une autre apparence en sachant que la mort n’est qu’une transition, que l’on passe simplement d’un état à un autre en ne perdant nullement la vie mais en nous retrouvant plus vivant que jamais, entièrement nous-mêmes, plus entier, tout simplement nous.

De plus je suis persuadée que je retrouverai les personnes que j’ai affectionnées dans cette vie et dans d’autres, qu’un amour inconditionnel nous attend et alors un autre chemin s’ouvrira devant moi.

Gabrielle

Commenter cet article

Nini 08/09/2017 18:52

Merci Gabrielle

Manon 01/03/2017 17:36

Très beau témoignage, très touchant même ! je vous souhaite tout mon courage pour votre vie futur.
Manon

Jean 28/01/2017 10:20

Voir en complément d'info, cette analyse critique des EMI d’un point de vue chrétien :

http://reflexionsjesus.wordpress.com/2013/01/02/les-experiences-de-mort-imminente-emi/

anonyme 12/12/2016 18:21

magnifique témoignage, depuis que j'en ai entendu parler je n'arrête pas de penser à ce qui ce passera quand ce sera mon moment de partir, comme vous j'essaie de changer mes défauts et d'apprécier tous les moments de la vie. J'essaie d'être en réflection profonde dès que cela me vient en tête.
encore merci pour ce témoignage

Anonyme 29/08/2016 23:29

Une très belle histoire ! J'adorerais vraiment vous croire à 100%
mais la peur me fait douter encore

Kerill 09/08/2016 15:17

Bonjour.
Quand je vous lis, je ne peux m'empêcher de penser aux livres du Dr Michael Newton. Les avez-vous lu ?
Amicalement...

Régis 22/07/2016 10:51

Merci pour ce témoignage qui donne plus de sens à notre vie ici bas. Les médias devraient prendre au sérieux ces expériences tout comme le font certains scientifiques http://www.parismatch.com/Actu/Insolite/Nouvelles-revelations-sur-la-vie-apres-la-mort-NDE-Neard-Death-Experience-640788
Ils devraient en parler ! Cela ne pourrait qu'être bénéfique pour la compréhension de nos vies, même si beaucoup de questions restent en suspens. Ne soyons plus esclaves de notre vie matérielle, surtout lorsqu'on a la chance d'avoir un certain confort. Améliorons-nous et donnons à ceux qui en ont besoin.

FARIDA 14/05/2016 16:00

apprendre les techniques pour un voyage astrale

giroux 15/10/2015 15:29

dur de vous commenter ... j'ai perdu un fils dans un accident de voiture il était pour moi un mec c'était un para commando correct droit trop droit pour faire aider ses amis il a voulu participer a la réception des ..anciens.. en revenant de ça pour retrouver sa tite femme ...............................accident .........fatigue attention et mauvaistemps ........plus de juju mon fils tout ce que je vous demande ......de me rassurer qu' il est bien il me manque

Soubo 07/11/2015 09:34

Vous n'êtes pas seul. Même si tout est dégueulasse autour, nos coeurs sont connectés. Je ne pourrais jamais vous transmettre ma compassion et mes pensées ailleurs que dans le mon esprit, dans le vide. Mais le vide est déjà quelques chose. Juju est toujours présent dans la trame temporelle, dans l'histoire de l'univers, plus rien ne pourra l'effacer. L'information de qui il est, de toute son histoire est toujours ici, mais nous ne pouvons plus l'atteindre depuis notre condition.
D'ici quelque temps, j'aurais tout oublié de "juju" et de vous, pourtant mon cerveau contiendras toujours cette information. Juju vivra un tout petit peu en moi, à son insu, au mien et au votre. Rien ne saurait atténuer votre immense peine et cette putain de vie va être horrible, mais comme je partage la même embarcation et que, de toute façon, on se dirige tous vers la cascade, je vais vous faire part d'un mot que j'ai entendu entre deux murmures d'agonie relayés par le vent : Espoir.

marine 14/08/2015 00:10

Jai perdu mes deux parents il y a 7 ans a l'agee de 12 ans . Je me questione beaucoup sur l'apres vie ... jai eu beaucoup de signe des papillon de nuit ... un petit pot vide de mon enfant qui se brisait a lautre bout de la piece jee me demande si je suis folle mais je suis rentré en contact avec une medium qui ma certifier que ma maman a voulut me faire parvenir des signe telle que ceux que je viens de cité . Votre témoignage me réconforte sur le fait de pouvoir les revoir quand viendra mon heure . Merci pour se beau temoignage gabrielle

radial 06/08/2015 12:39

http://thomaseaston1916.over-blog.com/2015/04/le-temoignage-insolite-du-soldat-thomas-easton-juillet-1916.html
il décrit à son copain ce qu'il voit avant de mourir

Muse 06/08/2015 17:25

merci radial pour le lien!

dadou 08/05/2015 17:54

Quelle apparence aviez-vous lors de votre EMI?

dadou 08/05/2015 17:53

Quelle apparence aviez-vous lors de votre expérience?

Florinette 19/04/2015 13:05

Merci pour ce magnifique témoignage que je découvre !

Muse 20/04/2015 00:07

Merci à vous de m'avoir lu !

genevieve 08/04/2015 14:59

j ai eu une petite expérience aussi

Muse 08/04/2015 18:29

Voulez-vous la raconter?

Bernieshoot 08/04/2015 07:44

une histoire qui ne peut laisser indifférent

Muse 08/04/2015 08:03

Tout à fait, c'est irrévocable.