Ces jardins qu'il aimait tant!

Publié le par Muse

La première fois que  j'ai pu ressentir une entité à distance  a été très étrange mais à la fois je me suis pas posée autant de question que je peux m'en poser chaque jour (sourire).

 

Je penses que mon esprit était disponible à ce moment là.

Un soir, toujours dans la période ou je passais mon temps sur les forum esotérisme, j'ai surpris une conversation entre membres, un des membres que j'appellerai Chris racontait ses mésaventures de plusieurs nuits chez elle.

Elle nous raconte que toutes les nuits depuis plusieurs semaines elle est réveillée à la même heure et elle ressent étrangement une présence dans sa chambre, elle a peur mais ne sait que faire tellement qu'elle est paralysé par cette présence qui lui tourne autour et se faufille sous son lit.

Petit à petit, sans m'en rendre compte (car je ne maitrise pas vraiment) je canalise sur cette discussion, je commence à visualiser cette pièce, je lui décris l'emplacement de la pièce (sa chambre), petit à petit je ressens cette présence d'un homme, un vieil homme, un prénom me vient "Pierre", il me fait voir sa jambe, je visualise la maison, belle maison, un mot me revient sans cesse à l'esprit "jardin".

 

Chris réfléchit et ne voit pas du tout la personne que je lui décris, je continue de lui décrire ce que je visualise mais surtout ce que je ressens, je lui dis que cette présence n'est pas accroché à elle, je ressens plutôt cette sensation qu'il est là pour la maison, il me fait ressentir qu'il n'est pas content, une sensation que Chris ne devait pas être chez lui.

Chris sur le moment je la ressens déçue car elle pensait que c'était sa mère (ou elle aurait aimé que ce soit sa mère) puis d'un coup elle me dit :

 

"Je sais qui c'est! c'est l'ancien propriétaire de la maison, il était très attaché à sa maison car il l'avait construite de ses mains, cet homme quand il nous a quitté il avait plus de 80 ans, il boîtait, mais je me rappelle pas de son prénom, vu que je ne l'ai jamais rencontré, en effet il était très fier de son extérieur qui est magnifique ce qui explique qu'il nous parle de "jardin" "

 

Ha! surprise! mais contente à la fois, je continue, je me sens toujours autant concentré, je dis à Chris qu'elle ne doit pas avoir peur, je lui dis de lui parler, lui expliquer qu'il était mort, mais qu'il était important qu'il comprenne que sa maison ne lui était plus utile là où il est, aujourd'hui c'est elle la propriétaire mais qu'elle en prendrait soin, qu'elle doit le résonner, car je ne le ressens pas méchant du tout, simplement il ne comprend pas pourquoi il y a une étrangère chez lui, je lui parle de la lumière, qu'il doit quitter notre monde, lui parler du beau monde qu'ils l'attendent etc....

 

Chris prend note de tout ce que je lui dis, elle me dit que dès le soir même elle va lui parler et prier pour lui.

Notre discussion prend fin.

Je me lève de mon canapé, je me dirige près de la fenêtre du salon, je ferme le volet et tout à coup j'entend dans ma tête tout doucement :

"MERCI".

 

Je comprends de suite que c'est lui qui me remercie, mais j'espère de tout coeur qu'il va trouver son chemin.

Quelques jours après, Chris m'écrit pour me donner des nouvelles et me dit que depuis ce soir là, elle n'a plus été embêter la nuit, ses nuits sont enfin tranquille.

Je pense le faite d'avoir lu notre conversation, Chris lui a parlé tranquillement, il a eu une prise de conscience, elle m'a dit qu'elle lui avait fait la promesse de prendre soin de son Jardin. 

Comme quoi, parfois juste en leur parlant cela suffit pour qu'il retrouve leur chemin qu'il leur était prédestiné.

 

DSC00350.JPG

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article

Lila 19/04/2014 13:24


Par son biais, tu trouves aussi le chemin qui t'es prédestiné...

Muse 19/04/2014 14:36



Lol oui c'est vrai, merci Lila