L'enfant à la gavroche

Publié le par Muse

Suite de l'article

 

"l'homme qui attendait"

 

 

Le lendemain soir il était tard, j'attends que mes enfants soient couchés pour entreprendre un nouveau contact avec cet homme.

J'allume une bougie blanche et je me prépare pour les accueillir.

Je fais appel à mes guides pour qu'ils m'aident à trouver les mots appropriés et qu'ils me protègent pour peut être ce départ.

Je m'installe au salon sur mon canapé en mode "Lotus". Je ferme les yeux, à peine ai-je fermé les yeux que je ressens autour de moi des présences, mais je ne serais qui?

J'appelle cet homme, il est là présent, mais je me rends compte qu'il n'est pas seul, il me dit que son fils est avec lui. Je leur parle, en leur expliquant pourquoi il était important aujourd'hui qu'il traverse la lumière, je sens que l'homme ne veut pas et me dit :

"Non, je dois trouver ma femme!"

J'insiste mais il ne veut toujours pas, je m'adresse alors à l'enfant, ce garçon me dit qu'il protege son père, il est là pour l'aider, après plusieurs explications et de promesse que j'aiderai son père, je le sens qu'il est près et là je fais référence à l'amour inconditionnel et la lumière divine, je ressens à ce moment là dans mon corps, une sensation très bizarre mais tellement agréable, je ressens mon coeur gonfler comme s'il avait triplé de volume (mon coeur s'ouvre) un amour immense m'envahit, je ressens à ce moment là quelque chose qui me traverse et remonte le long de ma poitrine, la gorge et ma tête, je sens comme si quelque chose sortait du chackra coronal en direction du ciel.

Waouh quelle sensation!!!

J'ai compris que quelque chose c'était passé, l'enfant est parti, il a retrouvé les siens à travers la lumière.

Je remercie tout ceux de là haut qui m'ont aidé, je me sens heureuse.

 

Le lendemain j'appelle Lila et je raconte ce qui s'est passé, je lui dis que je suis sûr que le petit garçon est passé dans la lumière mais je doute du départ de l'homme, je lui demande de vérifier.

Elle me confirme que le petit garçon est partie, mais l'homme est toujours présent.

Elle me parle également de la petite fille, mais bizarrement je ne la ressens.

 

A suivre ...

 

gavroche--1-.jpg

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article