Dimanche 12 juin 2011 7 12 /06 /Juin /2011 15:47

lune_rousse.jpg

Depuis petite j'ai toujours marqué la lune comme disaient nos anciens, même en étant adulte, mais depuis quelques semaines la lune a ses effets sur moi plutôt déstabilisant pour ma vie, j'ai donc fait des recherches sur ses influences et j'ai voulu les partager avec vous....


"Luna" pour les Romains, "Séléné" ou "Artémis" pour les Grecs, notre lune a depuis toujours été associée à la féminité, par extension à sa connexion avec l'eau.

 

La Lune possède un "cycle lunaire" qui se calque sur ceux de certains rythmes féminins : durée de la gestation (neuf Lunes) et de la périodicité des règles (environ 28 jours, soit l'équivalent d'un cycle Lunaire).


Les phases de la Lunelune_phases_g.jpg


Un cycle lunaire est constitué des phases de la Lune :

 

Nouvelle lune

Premier croissant Premier

quartier Lune Gibbeuse

Pleine lune de nouveau

Lune Gibbeuse Dernier

quartier Dernier croissant.


Les phases de la Lune correspondent à ses portions illuminées par le soleil qui sont visibles de la Terre.

La Lune tournant en orbite autour de la Terre, ces portions ne cessent de changer en fonction de la position de l'astre.


Un cycle lunaire est aussi appelé une lunaison.


Le calcul d'une lunaison En moyenne, entre deux nouvelles lunes, il se passe 29 jours 12 heures 44 minutes 2,9 secondes soit 29,53 jours.

Copernic, astronome polonais du Moyen Âge, appliquait la formule suivante pour calculer la durée entre deux nouvelles consécutives :


1/((1/27,322)-(1/365,25))

 

Cette période est aussi appelée période synodique de la Lune (de nouvelle lune à nouvelle lune).

 

L'influence du magnétisme de la Lune est bien sûr à l'origine des marées terrestres puisque, sur le côté de la Terre qui fait face à la Lune, l'eau est comme "aimantée" vers elle (marée haute), alors que sur le côté opposé de notre planète, situé lui aussi dans l'axe d'attraction Terre-Lune, un mouvement identique mais de moindre ampleur se produit (marée basse).


Notre satellite a aussi un rôle à jouer sur les mouvements de nos liquides corporels.

Nos anciens connaissaient bien l’influence de la Lune sur la pousse des plantes.


Depuis plusieurs dizaines d’années, des agriculteurs effectuent des recherches sur l’influence de la Lune dans l’optimisation des cultures.


De nombreuses associations françaises mettent en pratique l’agriculture biodynamique créée par Rudolf Steiner.

Les résultats obtenus sont indiscutables : les choux-raves sont deux fois plus gros, les récoltes des arbres fruitiers vont du simple au triple.


La Lune a également une influence sur les animaux qu’ils soient domestiques ou sauvages.

Par exemple, le saumon se fait très discret à la Pleine Lune.

Par contre, les poissons plus gros comme le Thon remontent à la Pleine Lune.

D'une manière générale, les prises sont plus importantes par mauvais temps ou temps couvert.

On a constaté que les insectes se montrent beaucoup moins les soirs de Pleine Lune. La Pleine Lune augmente les naissances chez les mammifères. Ce phénomène est également constaté pour les humains.


Enfin, la Lune influence notre psychisme et donc notre santé. La Lune régit tout ce qui est liquide. Or, notre corps est en majorité composé d’eau. Certaines traditions faisaient le rapprochement entre la Lune et le sexe des nouveau-nés.


En effet, certaines traditions recommandent de vérifier dans quelle constellation passe la Lune. Si la constellation est féminine, ce sera une fille et inversement pour un garçon.


Constellations féminines = jours feuilles et racines

constellations masculines = jours fruits et fleurs.

 


Les influences sur l'humain

 

Ensuite certaines pathologies sont plus ou moins fortes selon la période du cycle lunaire où elles se produisent.


  • Les coliques gazeuses du nourrisson augmentent dans la période allant du premier quartier à la Pleine Lune.
  •  Les enfants sont plus souvent sujets à l’insomnie et aux cauchemars lors de la Pleine Lune. Il en est de même chez certains adultes dotés d’une grande sensibilité.
  •  On a constaté aussi, qu’au moment de la Pleine Lune on a un nombre croissant de gastralgies, reflux gastro-oesophagien et gastrites, surtout si les conditions atmosphériques se détériorent. A ce même moment les douleurs liées aux muscles et au squelette sont plus importantes.
  •  Par contre les douleurs articulaires ont, elles, plus importantes au moment de la Nouvelle Lune.
  • Pour ceux qui ont une colite spasmodique ou ulcéreuse, ou encore la maladie de Crohn, leurs troubles s’aggravent lors des jours entourant la Pleine Lune.
  •  Pour ceux qui ont des hémorroïdes, surtout si elles sont internes, voient leurs troubles s’aggraver lors du dernier quart et de la nouvelle Lune.
  •  Le mal de dent, est lui plus intense en période de Lune décroissante.
  •  Les essoufflements et les difficultés respiratoires sont plus fréquents les jours se situant autour du premier quartier de la Lune.
  •  Les crises d’asthmes et bronchitiques sont plus fréquentes entre le dernier quartier et la Nouvelle Lune.
  •  Il est connu aussi que les crises de folie psychotiques sont plus fréquentes à la Pleine Lune.
  • Pour les cheveux également lors qu'ils sont coupés en Lune décroissante repousseraient lentement, pour ceux coupés en Lune croissante, ils repousseraient plus vite. Combiné à la Lune montante (ascendante), la coupe des cheveux en période de de Lune croissante, la repousse de ceux-ci serait encore plus remarquable, et inversement pour la phase décroissante combinée à la Lune descendante. Il serait donc préférable de se couper les cheveux en Lune croissante ascendante (si l'on désire qu'ils repoussent rapidement), et de s'épiler en période de Lune décroissante descendante.  

 

 La lune et la magie


La Lune est, sans aucun doute possible, l'astre qui intervient le plus en magie.

Elle représente l'âme humaine et les émotions.

Elle est symbole de fertilité, de passivité, d'intuition, de féminité et d'élévation.

La plupart des rituels de magie doivent, pour être efficaces, se pratiquer à des moments précis de l'évolution lunaire: premier ou dernier quartier, lune en décours ou lune montante, nuit sans lune ou nuit de pleine lune. Durant 28 jours ( = mois lunaire ou lunaison), la Lune passe par deux grandes phases successives délimitées par deux aspects.

L'un, ascendant, va de la lune noire ( = pas de Lune visible) à la pleine lune.

L'autre, descendant, allant de la pleine lune à la lune noire.

 

On dira donc que :


La phase de lune décroissante (descendante) comprend :

La pleine lune, Le premier quartier.


La phase de lune croissante (ascendante) comprend :

La lune noire, Le deuxième quartier.

 

Selon la tradition, les actions qui servent à bâtir, à améliorer, à créer du positif, à insuffler de l'énergie,... se mènent en lune ascendante. Les actions qui visent à détruire, à défaire, à créer de l'énergie négative,... se font, quant à elles, en lune descendante.

Cependant, si vous désirez réellement que vos rituels acquièrent une puissance plus grande encore, il vous est conseillé de choisir, avec plus de précision, les moments de la lunaison.

En effet, si vous optez pour le moment opportun, les effets de vos sortilèges ne pourront être que meilleurs

 

Voici quelques - unes des correspondances les plus courantes et utiles.

 

  • De la nouvelle lune à la pleine lune: Tous les rituels de guérisons, Magie blanche positive, Pour accroître l'amour, la prospérité, la chance, la croissance, le désir sexuel, la richesse.
  •  La pleine lune : Pour accroître ses dons psychiques, ses facultés extrasensorielles et sa spiritualité, Toutes les invocations aux déesses lunaires et aux esprits, les rituels de fertilité, de transformation ainsi que les rêves prophétiques sont favorisés
  •  La lune décroissante : Pour exorciser des influences négatives, rompre avec de mauvaises habitudes, perdre du poids, se débarasser de personnes dont l'influence est non bénéfique dans votre vie et conjurer le mauvais sort.
  • Nuit sans lune : Aucun rituel de magie blanche ne peut être efficace lors d'une nuit sans lune. Il vaut mieux vous abstenir d'invoquer les énergies ces soirs - là. Cette nuit est dédiée aux infernaux, aux esprits de bas - astral. Nuit idéale pour les rituels et sortilèges de magie noire.
  • Lune en bélier : Pour accroître votre autorité, votre leadership. Traditionnellement, c'est à cette période que l'on invoquait les Dieux de la guerre.
  •  Lune en taureau : Pour pratiquer les rituels qui se rapportent à l'achat d'une maison, à l'acquisition de biens, à l'accroissement de vos richesses et de votre prospérité.
  • Lune en gémeaux : Pour les sortilèges de communication, favorise les déménagements, les activités de relations publiques et l'écriture.
  • Lune en cancer : Pour honorer les déités lunaires, jeter des sorts de protection sur sa maison et ses biens et invoquer les esprits familiers pour une vie familiale paisible.
  • Lune en lion : Pour accroître son rôle social, son courage, la fertilité masculine.
  • Lune en vierge Pour obtenir un emploi, accroître ses facultés intellectuelles, améliorer sa santé.
  • Lune en balance  :Pour accroître sa créativité, son sens de la justice, régler des problèmes légaux et acquérir un équilibre spirituel, karmique ou émotif.
  • Lune en scorpion : Pour régler ses problèmes sexuels, accélérer sa croissance psychique et réussir des transformations profondes.
  • Lune en saggitaire : Pour favoriser les voyages, les déplacements, les activités sportives et sa capacité de reconnaître la vérité.
  • Lune en capricorne : Pour accroître son ambition, être reconnu, favoriser sa carrière, propice aux affaires politiques.
  • Lune en verseau :  Pour accroître ses facultés créatives, son sens artistique, favoriser la liberté, l'amitié ainsi que la rupture avec des habitudes néfastes.
  • Lune en poissons : Pour favoriser les rêves, la clairvoyance, toutes les facultés extrasensorielles, les poursuites musicales et artistiques en général.

 

Les éclipses de lune


Une éclipse de Lune est un phénomène se produisant uniquement un jour de pleine lune et lorsque les trois astres, Lune, Terre et Soleil sont alignés. Contrairement aux éclipses solaires, on peut observer les éclipses lunaires à l'oeil nu sans aucun danger pour les yeux, depuis n'importe quel endroit sur terre à la seule condition que la Lune soit levée. 


Il existe trois types d'éclipses lunaires:  


  1. Par la pénombre : Difficilement perceptible à l'oeil nu
  2. Partielle : La lune n'entre pas entièrement dans l'ombre terrestre    
  3. Totale : La plus spectaculaire à observer

 

La prochaine éclipse totale se produira le 15 juin 2011 à 21h14, voici la carte de visibilité :

2455728


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Rechercher

Compteur Global

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés