Les sciences occultes et ses dangers

Publié le par Muse

 blog.jpg

 

 

Ce texte ne m'appartient pas, mais j'ai trouvé le contenu intéressant, je voudrais vous le faire partager, si seulement il pouvait faire réfléchir quelqu'uns d'entre vous!! 

 

L’Initiation est un travail sur soi-même, un travail ininterrompu d’organisation intérieure, de purification, de maîtrise de soi.

Or, ce qui se passe à l’heure actuelle, cet intérêt que l’on constate de plus en plus pour les ouvrages de sciences dites ésotériques ou occultes est plutôt inquiétant.

Car il n’exprime pas le besoin d’une vraie spiritualité, mais le désir de se plonger dans un domaine inconnu, mystérieux, et d’obtenir par ce moyen tous les avantages matériels qu’on ne doit généralement acquérir que par ses qualités, ses facultés, son travail.

D’ailleurs, on voit les résultats ; ces livres ne rendent pas les gens plus sages plus équilibrés, ni même plus heureux ; au contraire, ils libèrent en eux des forces obscures, embrouillent leurs idées et les poussent à se livrer à des pratiques qui font d’eux les victimes d’entités inférieures.

Pendant des siècles, l’Eglise a combattu, et à tort, la tradition initiatique. Mais ce qui est en train de se produire maintenant est encore pire.

Si les Initiés du passé avaient comme précepte : "se taire", c’est qu’ils savaient que les secrets de la Science initiatique pouvaient devenir des armes très dangereuses dans les moins de gens qui n’étaient pas préparés à les recevoir.

Les humains sont ainsi faits ; quoi qu’on leur révèle, même les vérités les plus sacrées, ils essaieront de les mettre au service de leurs intérêts les plus égoïstes ; tout ce qu’on leur donne pour leur bine, pour leur salut, ils le détournent et l’utilisent en réalité pour leur ruine et celle des autres.

C’est le plus souvent la nature inférieure qui se manifeste chez les humains et qui les pousse à profiter de tous les moyens qui leur tombent sous la main.

 

Ces moyens leur sont-ils donnés par la science et les techniques ?

 

C’est très bien, ils les emploient.

Et s’ils leur sont donnés par l’occultisme, c’est très bien aussi.

Certains sont des matérialistes convaincus, mais du moment qu’ils découvrent dans l’occultisme ou les sciences dites "parapsychiques" un moyen d’arriver à leurs fins, ils se disent : "Essayons, on verra bien", et ils n’hésitent pas à tenter toutes les expériences.

Les humains ont des désirs, des besoins ... ça oui, les désirs et les besoins ne manquent pas.

Ce qui leur manque, c’est l’intelligence, la patience, la persévérance, pour obtenir ce qu’ils désirent.

Ils cherchent toujours à arriver plus vite en employant les moyens les plus faciles.

 

Et s’ils pensent que c’est par la magie qu’ils réussiront,

pourquoi pas ?

 

Certains sont prêts à essayer n’importe quoi, rien ne les arrête.

A cela s’ajoute que c’est aussi pour les éditeurs une occasion de faire de bonnes affaires.

Depuis quelques années, ils se remettent à publier des ouvrages d’occultisme, et que contiennent ces ouvrages ?

Des recettes pour s’impose, pour s’enrichir, pour évincer des concurrents, pour obtenir contre leur volonté l’amour des home set des femmes, pour entraîner la ruine, la maladie ou la mort de ceux que l’on considère comme ses rivaux, etc.

Et certaines de ces recettes sont vraiment répugnantes.

Sans parler des invocations aux puissances infernales.

Mais je ne veux pas parler de cela.

Ce qui est très grave, c’est que de plus en plus de gens s’intéressent à ces pratiques, et malheureusement pour eux, souvent ils réussissent.

 

Pourquoi ?

Parce que leurs passions, leurs convoitises et l’obstination qu’ils mettent à les assouvir, servent d’appât aux esprits infernaux ; ils arrivent ainsi à les attirer et à les utiliser pour leurs entreprises criminelles.

On ne se rend pas assez compte du danger que présentent ces pratiques.

Quelle responsabilité pour les auteurs et les éditeurs de ces livres.

Ils ne pensent qu’à gagner de l’argent, et ils se gardent bien d’expliquer en détail aux lecteurs les risques qu’ils courent en appliquant leurs recettes.

Ça leur est bien égal que d’autres se perdent à cause d’eux.

Ils mettent les moyens de satisfaire toutes leurs convoitises à la portée de gens qui n’ont jamais appris à maîtriser leurs instincts, comment espérer qu’ils sauront résister ?

C’est tellement tentant de voir tous ses désirs satisfaits.

On le sait que les humains sont faibles, et il est criminel de vouloir profiter de leurs faiblesses.

On voit déjà ce qui se passe avec le tabac, l’alcool, la drogue : combien de gens sont tout à fait conscients des dangers que ces produits représentent pour leur santé physique et psychique, et pourtant ils ne peuvent pas vaincre ce besoin de boire, de fumer ou de se droguer.

Il en est de même pour les pratiques magiques ; on donne à des gens faibles des moyens que, sous l’emprise d’un désir, d’une passion incontrôlée, ils emploieront pour la perte des autres et leur propre perte.

Et même s’ils ne réussissent pas, quels dégâts tout cela va produire dans leur vie psychique.

Les auteurs et les éditeurs de livres de magie doivent savoir qu’ils portent une lourde responsabilité, et qu’n jour la Justice divine leur demandera des comptes.

On n’a pas le droit d’entraîner les humains vers les régions infernales, on n’a que le droit de les entraîner vers le Ciel.

Vous direz : "Mais toutes les pratiques magiques doivent-elles nécessairement nous entraîner vers l’enfer" ?

Non, bien sûr, mais à condition d’être instruit de ce qu’est réellement la magie et des précautions à prendre pour devenir seulement l’instrument des entités lumineuses.

 

suite au prochain article...

 

 

Publié dans Spiritualité

Commenter cet article