Signe...?

Publié le par muse

don-esprit-saint

 

En juillet, j'ai retrouvé un emploi en remplacement, je me faisais un plaisir de retrouver une vie sociale après des mois de solitude.

 

Malheureusement cela ne s'est pas passé comme cela je l'avais imaginé!

Je sais que mon tempéramment de feu ainsi que la période n'était pas specialement propice mais je m'en faisais une joie.

Dès les 1er jours, on m'a présenté ma responsable qui devait me former sur son poste en alternance (un poste que je connaissais déjà en vu de mes expériences professionnelles)...

 

Cette femme était blonde, elle se prénommait Catherine, d'une quarantaine d'année.

Première rencontre, le courant ne passait pas, d'une elle manquait de tolérance, elle me parlait comme à une petite jeune de 20 ans, toujours entrain de m'épier, défaire et refaire mon travail, des reproches à longueur de journée, un après midi je suis allée voir le responsable du personnel pour expliquer le soucis, on m'explique qu'en effet il est très difficile de travailler avec Catherine, on m'a deplacé sur un autre poste seulement pour cet après midi là, malheureusement le lendemain j'étais confontée toujours au même problème, de plus elle en rajoutait vu que je m'étais plaint à la direction, il faut savoir qu'au même moment j'avais également des soucis énorme avec ma fille ainée Zéna,     j'imagine que je devais être plus sensible à ses pratiques de harcelement chaque jour.

 

Puis un jour, elle est allée trop loin en me parlant comme un moins que rien devant le reste du personnel, j'ai craqué, j'ai quitté mon poste en pleurs, je ne pouvais plus supporter, ses réflexions, critiques et son harcelement moral.

Ce samedi matin j'avais embauché à 7h, à 8h15 j'ai abandonné mon poste!

Le chef du magasin m'a couru après, biensur il a prit son parti, je n'ai pas été étonner,  je les avais vu discuter ensemble quelques temps auparavent.

 

Je suis montée dans ma voiture ...j'ai roulé, roulé et je pleurais encore et encore, le trop plein était là... je ne savais plus quoi faire!

 

J'ai eu une envie subite , de m'arrêter en pleine nature, au calme pour pleurer... je me suis arrêtée au abord d'un bois, je suis descendue de ma voiture, je continuais à pleurer toutes les larmes de mon corps, en priant, en implorant le ciel de son aide:

 

"Ô SAINT ANTOINE AIDE MOI!!"

 

"Ô JESUS CHRIST FILS DE DIEU AIDE MOI!!"

 

(moi qui ne savait pas ou me positionné dans la foi.)

 

Je suis restée plusieurs minutes dans ce bois à pleurer, à vider toutes les larmes de mon corps et coeur... j'ai repris mes esprits, je me sentais mieux, vidée, je suis rentrée chez moi.

Cet après midi même, je suis partie me changer les idées dans ma famille, j'ai essayé de cacher mon mal être du matin, pour que personne ne voit sur mon visage remplit de tristesse et de colère.

Mon petit neveu un vrai petit ange, cet après midi là il ne voulait pas faire la sieste, pourtant il pleurait de fatigue, j'ai eu l'idée d'aller le promener en poussette, de plus j'avais besoin de me retrouver seule, de calme et de sérénité.

Aprés 30 minutes de marche dans les lotissements des environs, il s'etait endormi, youpi!!! là tout en marchant, j'observais les maisons, les terrains, les arbres, la nature... enfin tout ce qui m'entourait.

Tout à coup, en passant près d'une propriété, j'entendis un petit chien deboulé en direction du grand portail en fer forgé de l'entrée, je venais de passer devant sans vraiment avoir fait attention à un détail important, je me suis retournée, j'ai vu ce chien me japper dessus, puis mes yeux se sont sentis attirer plus haut au abord du portail, je leve mon regard et là...... je vois une inscription sur le mur de la propriété près de la boîte aux lettres......

 

"VILLA ST ANTOINE"

 

Wouahhh là je m'arrête, j'observe pendant plusieurs minutes, je me dis "est ce une signe?"

Je me suis posée des questions, pourquoi saint antoine et pas seulement antoine, c'est pas commun sincèrement!!!

Ou bien une coincidence?

Non sincèrement je ne pense pas! je l'ai vraiment pris comme un signe qui voulait dire "t'inquiéte pas je suis là"

En retournant près de ma famille, mon sourire se voyait jusqu'aux oreilles...

 

Colombe.gif

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article

Vanessa 27/11/2016 14:23

Oh que oui, c'est bel et bien un signe :) Il vous a répondu :)

muse 26/11/2011 03:56


Merci angel, tes encouragements me font du bien et je vais y arriver, je sais et je le sens :)


Gros bisous

Angel 13/11/2011 16:52



Obstine toi Muse, ne désespère jamais ... ces petites expériences de la vie qui nous contrarient sur le moment  te seront utiles , plus tard ; j'ai comme toi subi la méchanceté gratuite
de certaines collègues, tempéraments hostiles et humeurs changeantes, etc. ; mais la route est longue ... toi , reste égale , restes dans la lumière, tu gagneras .


je t'embrasse