Témoignage de Roseline

Publié le par Muse

Bonjour, j'ai décidé aujourd'hui de vous parler de mes expériences avec le paranormal.

C'est quelques chose que j'ai voulue enfouir en moi.

La crainte, la peur, le jugement des autres... m'ont aider un certains temps à le faire.

Mais je suis née comme ça, après toutes ces années je l'accepte enfin.

Depuis toute petite déjà j'avais des ressentis et des sensations.

Mais je ne vais pas vous parler de la première expérience, mais de celle qui à le plus marqué mon enfance (entre 7 et 10 ans), cela à été traumatisant pour une petite fille sans soutien! d'autan que cela c'est passé sur plusieurs mois.

Cela se passait dans ma chambre, j'étais réveillée par des hâlaux de lumière très jaune et très lumineux, ils étaient là toujours au pied de mon lit.

C'était comme des boules difformes qui grossissaient et rétrécissaient, on aurait dit qu'elles dansaient ou flottaient.

Au fur et à mesure que les nuits passaient, les sphères prenaient des formes humaines très lumineuse comme une lampe.

Ils rayonnaient c'est ce que j'ai envie de dire.

Ils étaient trois ou quatre selon les nuits.

A cette époque mes parents étaient séparés, je vivais chez mon père et finissait quasiment toutes les nuits dans sont lit.

J'étais hystérique je finissais toutes mes nuits à hurler, me cacher sous les couvertures, la tête à la place des pieds, juste pour ne plus les voir.

Je tiens à dire que je suis née dans une famille totalement cartésienne, ils me traitaient de folle, m'ont fait suivre par des psychologues et m'ont interdit d'en reparler.

Depuis ce jour, je me suis résigné et j'ai toujours caché ce que je vivais.

Et croyez moi c'est très dur de ce sentir seule au milieu des siens.

J'ai appris il y a peu que ces fameuses silhouettes étaient là pour me guider et me protéger, parce que ce n'était que le début de nombreuses expériences.

Je suis née et j'ai grandis dans le Jura, en haut d'une colline.

Quand mes parents ont changés de département, j'y retournais à chaque vacances, j'étais adolescente et je vivais mon premier amour avec Serge.

Il était très actif, sportif et ne tenait pas en place.

Malheureusement la mort nous à séparés, il à eu un grave accident de voiture, est resté dans le coma en état végétatif quelques temps puis s'en est allé.

Quelques semaines plus tard, ma grand mère (qui est la voisine de ces parents) est venue passer quelques jours chez nous pour les fêtes de fin d'année.

Tout ce passait bien jusqu'à ce que j'aille me coucher.

Comme nous n'avions pas beaucoup de place ma mamie et moi partagions le même lit pour dormir.

Une nuit, ma grand mère dormait depuis longtemps quand je l'ais rejointes.

Je n'arrivais pas à dormir car je me sentais fébrile ou anxieuse et ma grand mère ronflait !!!

Et là bien éveillée que vois je !!!

Une silhouette lumineuse comme dans mon enfance!! sur le coup j'ai eue peur et j'ai crier !!

J'ai faillis faire faire une crise cardiaque à ma mamie qui c'est réveillé en sursaut, l'apparition à disparue aussitôt.

Et rebelote, pour ma famille ça n'existait pas, c'était dans ma tête et j'avais du faire un cauchemar!!!

Entre nous, je dois être un championne parce que pour faire un cauchemar assise les yeux ouverts...

Mais bon...

Avec les années, je me dit que c'était lui, qu'il est simplement venu me dire au revoir et que tout allait bien.

Je voudrais déjà parler de Romu de son vivant.

Je l'ai connu quelques mois avant son départ, c'était un jeune homme dans la petite vingtaine, très doux, respectueux et très gentil.

Malheureusement, il n'a pas eu un parcours de vie facile, c'était un ancien toxicomane, il lui à fallu beaucoup de cran et de courage ainsi que plusieurs cures pour s'en sortir.

Quand je l'ai connu il ne prenait plus rien et voulait aller de l'avant, et avoir une bonne vie et saine.

Mais la méchanceté humaine ne la pas aidé loin de là, et personne ne lui donnait sa chance, alors qu'il le méritait plus que n'importe qui d'autre.

Nous étions ami, et il passait souvent chez moi, pour parler, l'aider dans sa recherche d'emploi.

A l'époque, je travaillais en intérimaire dans une usine.

Le jour de son départ, il est venu me voir, il m'a demandé un coup de pouce pour qu'il y travaille.

Nous avons discuté, puis il est parti en me faisant un grand sourire en coin, comme il savait si bien le faire, et il m'a dit à tout à l'heure.

Trois heures plus tard, on frappait à ma porte pour m'annoncer sa mort.

Suicide !!!!!!!!!

Mon dieu, je m'en suis voulue et m'en veux encore, je n'ai rien vue venir, il me souriait m'a dit à tout à l'heure et c'est enlevé la vie.

Il ne m'a rien montré en partant et faisait comme si sa allait.

Pourquoi, n'ai je pas vu ou pas voulu voir les signes.

Je suis un peu honteuse de ce que je vais vous avouer, je ne l'ai jamais dit à personne car je trouve cela malsain et pas normal, et je vous demanderais de ne pas me juger...

Suite à la mort de Romu, j'ai fais des rêves érotiques durant plusieurs nuits, et bien sur les rôles principaux c'était nous.

Pourquoi, rêver de ça alors que nous étions juste ami et de plus après sa mort ?

Je trouvais vraiment ça malsain, mais je ne pouvais pas contrôler mes songes, puis ça c'est arrêté comme ça à commencer.

J'ai appris un peu plus tard par un membre de sa famille qu'il était amoureux de moi.

Suite à cela des choses bougeaient de place, des sensations de froids, des caresses dans le dos, les tiroirs qui s'ouvraient...

Je me suis posé beaucoup de questions..

Est ce ma façon de faire mon deuil, est ce réellement vrai, est ce que je deviens folle ?

Je vous rappel que toute mon enfance mes parents m'ont dit que tout ça n'existait pas et que c'était dans ma tête !!!

Une amie est venue quelques temps vivre à la maison afin de me soutenir.

Et heureusement elle à été témoin de tout ça, je peux vous dire qu'elle à eue une belle frayeur !!

Je sortais de la salle de bain, qui communiquais avec le salon, je tenais dans une main mon fer à repasser dans l'autre un pichet, mon amie sortais de la cuisine nous sommes arrivées en même temps à la salle.

Là la tv c'est allumer toute seule et les chaînes changeaient toutes seules.

Je tiens à préciser que la télécommande était posé sur la table.

Je l'ai supplié d'arrêter et c'est ce qu'il à fait. Puis plus rien pendant quelques temps...

Avant de passer à plus impressionnant …

 

C'était un soir d'été, nous étions plusieurs chez moi, il faisait très chaud, sauf que moi j'avais froid.

Mes amis étaient en débardeurs et moi en pull et je continuais à avoir froid.

Sachant tout ce qui c'était passé, nous avons décidé de sortir nous balader et finir la soirée chez une amie.

Au fur et à mesure, nous avons compris que je nous n'étions pas seuls.

Je continuais à avoir froid, et les autres chaud, puis ils se sont rendus compte qu'en s'approchant de moi ils avaient froids quand ils s'éloignaient ils avaient de nouveau chaud.

Puis j'ai eu des sensations comme si mon cœur tapait mais au ralenti.

Quand nous sommes arrivés chez mon amie, je me suis mise à trembler puis mon regard et mon sourire ont changé (ils m'ont dit que j'avais le même sourire en coin que Romu) je ne me rappel pas de tout c'est comme si j'étais là sans être là, et c'est parti.

Après ce soir là, ils m'ont tous tourné le dos et coupé les ponts. Même mon amie qui vivait chez moi.

Quelques temps après je suis partie, j'ai déménagé, je voulais démarrer une nouvelle vie dans une autre ville.

Et ça à marché durant quelques années, puis ça à recommencer en pire, je vous raconterais tout cela dans la deuxième partie.

Comme je l'ai dit plus tôt, j'ai été pendant quelques années après ma première possession sans aucun signe du paranormal.

Puis est arrivé une période difficile dans ma vie.

L'appartement que je louais venait d'être vendu je devais le libérer.

Une amie qui était attirée par le paranormal m'a proposé de venir en attendant que je trouve un autre logement.

Je lui ais raconté tout ce qui m'était arrivé, quelques jours après là j'ai recommencer à avoir des ressentis de voir des ombres des formes...

Mais s'en savoir qui c'était et je ne pense pas que c'était Romu.

Oh là rien que de penser à tout ça je tremble de partout !!! d'un côté j'ai l'impression que c'était il y a des siècles et de l'autre que c'était hier...

Bon je me reprend je souffle un bon coup et je vais essayer de vous expliquer...

Encore quelques jours après elle à fait appel à une amie qui avait des capacités car elle me trouvait pas comme d'habitude et se doutait que quelque chose ne tournait pas rond.

Quand elle est venue tout ce passait bien nous étions autour de la table, à papoter tout simplement.

Après j'ai comme un trou je me retrouve seule dans le bureau avec l'amie de Carole.

Ne me demander pas comment j'y suis allée, je n'en sais rien.

Mais je me revois assise à trembler de partout et à lutter, elle voyait l'expression de mon visage changé, je ne me rappel pas de tout mais elle m'a prise les mains elle parlait d'une voix très douce et monocorde son intonation ne changeait pas.

Elle m'a dit de ne pas lutter qu'elle était là et qu'elle se chargeait de tout puis encore un trou (j'étais là sans être là).

Par contre je peux vous dire que mes sensations étaient beaucoup plus intense que la première fois !!!

Elle ma parlé comme si j'étais Romu et lui à dit qu'il me faisait du mal en agissant ainsi, que ce n'était pas bien et qu'il fallait qu'il arrête de faire ça.

Qu'il pouvait communiquer avec moi mais autrement et qu'il fallait me laisser du temps car je n'était pas prête pour cela.

Après j'ai cessé de trembler petit à petit et était de nouveau là. Une fois calmée, nous avons parlé et elle m'a conseillé l'écriture automatique (pas mon fort..).

Puis rebelote comme quelques années avant j'ai perdue mes amis. Carole était dans son salon avec son mari, et ils ont eus très peur..

A ce qu'il parait les lustres bougeaient dans tous les sens quand nous étions dans l'autre pièce.

L'amie de Carole est partie et Carole et son mari me regardaient comme un monstre. Je ne savais plus ou me mettre, j'aurais aimé être une petite souris et me cacher dans un trou.

Carole à fait venir une autre amie à elle qui pratiquais la sorcellerie pour éloigner les esprits suite à cela l'on ma demandé gentiment de partir et je ne les ais plus jamais vu...

Alors que je n'avais rien demandé à personne,ça m'est juste tombé dessus. Je ne sais pas si c'est moi qui me suis bloqué, car après plus rien plus aucunes capacités pendant des années.

Je dois aussi vous dire que depuis je me suis sentie terriblement vide, j'avais l'impression qu'il me manquait une partie de moi même.

Voilà vous connaissez maintenant notre histoire à Romu et moi et je dois vous dire que ça n'a pas été facile car je n'en ais plus jamais parlé depuis.

Je pense également que je n'ai pas totalement perdue mes capacités depuis un mois ou deux j'ai des ressentis des mots et des images qui me viennent et j'ai fais un drôle de rêve il y à quelques nuits concernant de vieilles femmes qui avaient l'air de faire un rituel puis m'ont parlés.

Le problème étant que mes ressentis sont beaucoup plus forts et différents d'avant, et que je ne sais pas forcément m'en servir.

Voilà une partie de ce qui m'est arrivé, et ce n'est pas fini.

Roseline.

 

Insomnie-c-est-peut-etre-la-peur-du-noir_exact441x300.jpg

Publié dans Vos témoignages

Commenter cet article