Un rêve rétrocognition

Publié le par Muse

64114061reve2-jpg-1-.jpg

Nous sommes en Juin 2012.

Je passe beaucoup de temps à discuter avec mon amie Lila qui elle même est médium spirite, sûrement plus avancer dans son évolution spirituel que moi. Un lien très particulier s'est installé au fil des mois, suite à une remarque d'une médium assez réputer dans une certaine région que je n'évoquerai pas dans ce post, cette médium ce jour là, nous a fait la remarque

"Vous vous connaissez beaucoup plus que vous croyez!!!"

avec un petit clin d'oeil, je pense qu'elle devait en savoir beaucoup plus mais elle n'est pas rentrée dans les détails. Ce jour là, nous n'avons pas encore remarque cette affirmation, car nous ne savions pas encore ce qu'il en était.

Au fil des mois voir des années, nous avons pu remarqué, que ce lien bien particulier était très présent. Nos chemins de vie sont particulierement parallèles, même si nos missions ici bas son différentes, nous avons vécu dans notre passé les mêmes évenement à des périodes similaires, sauf que les situations était différentes, même certaines dates sont assez marquantes. Encore aujourd'hui sans le vouloir, notre état d'esprit reste similaire, les mêmes cycles ... enfin c'est assez troublant et intrigeant!!!

 

Ce soir d'été nous échangions sur tout ses faits de notre vie passé et présente, plutôt troublées, nous nous posions milles questions :

"Qu'étions nous avant?"

"Qu'est ce que ce lien?"

"Pourquoi?"

Après milles échanges avec Lila, il était tard, il était temps d'aller dans les bras de morphée.

Cette nuit là, un songe très particulier m'arriva.

Je me suis retrouvée dans le passé, je ne me voyais pas, j'étais actrice de se rêve, dans la peau de mes 15 ans!!!

Je me sentais très lourdes de toutes ses émotions, un mélange d'angoisse très prononcé, de tristesse et d'amour.

(j'avais oublié que c'était très désagréable d'être dans la peau d'une jeune fille de 15 ans).

 

Je n'ai plus le souvenir du début du rêve qui m'a semblé très long et convainquant.

Je me rappelle que j'étais dans une maison, en regardant l'exterieur, je pouvais remarqué une rue, face à moi de grandes batisses se trouvaient, ce paysage était monotone, gris et triste.

Dans la maison, j'avais ma propre chambre, se trouvait une petite fenêtre, une tapisserie avec de gros motif était sur les murs, cette pièce était petite et sombre. Je me sentais très anxieuse, angoissé et triste. Je comprenais que je ne vivais pas dans ma famille, j'étais dans une famille d'accueil, je pouvais entendre une femme qui brassait beaucoup d'air dans l'autre pièce.

Cette femme était le chef de famille, elle me faisait peur, du moins je la sentais toujours entrain de m'espionner, toujours cette sensation qu'elle était sur mon dos, savoir ou j'étais et ce que je faisais.

Une autre émotion est apparue dans se rêve: "l'amour"

Malgré ce mélange d'angoisse et de tristesse, je ressentais "l'amour".

Je me sentais amoureuse d'un garçon brun, qui me tenait très à coeur, mon coeur battait pour lui, nous nous aimions. Toujours cette sensation et difficulté pour se voir en cachette, car cette femme était constamment sur mon dos.

Il était temps, l'un comme l'autre malgré notre amour, nous avions envie de passer à l'étape suivante, de passer à l'acte ... pour moi c'etait la 1ere fois!!! mais toujours avec cette même angoisse, il était super difficile, de trouver le moment et l'endroit ou nous pouvions sauter le pas.

Cette femme toujours sur mon dos, m'angoissait, elle avait un caractère fort et puissant, malgré son mari qui lui était une personne plutôt réservé!! Je pouvais entendre également d'autres enfants dans la pièce d'à coté, je l'entendais dominer tout le monde. Elle savait que ce garçon me tournait autour et j'avais l'impression qu'elle me persécutait à longueur de journée.

Je n'ai pas su, si j'étais passé à l'acte avec ce garçon, je me suis reveillée, avec milles émotions qui étaient accroché à moi, sensation très bizarre je l'avoue!

Le matin, je vois sur internet mon amie Lila, je lui dis que cette nuit j'ai fait un rêve étrange, que j'avais 15 ans!

Lila étant très douée pour l'interprétation des rêves me demande de lui raconter.

Par discussion instantanée, je commence à lui écrire ce rêve qui m'avait beaucoup troublée, il était encore midi et je ressentais encore toutes ses emotions, comme une sensation d'emprunte.

Plus j'avançais dans ce rêve dans la conversation, plus lila me posait un tas de question sur des détails du rêve.

Et là elle me dit:

"Attends là, il faut que je t'appelle!"

Au téléphone, elle me posa, encore un tas de question, que je trouvais très troublant!

Là elle me rétorque:

"Ton rêve, c'est simplement ma vie, tu as rêvé de mon passé,

tu t'es retrouvée dans mon corps à mes 15 ans!"

On rentre un peu plus dans les détails, elle reconnait que je n'avais pas pu inventé certains détails, c'est une période de sa vie dont elle ne m'avait jamais parlé. Même si certains détails comme le physique de la femme n'était pas tout à fait pareil, son caractère était le même, comme les circonstances, le lieu (sauf la rue) puis surtout ses émotions très puissantes ... etc

C'était assez troublant d'apprendre que cette nuit là, je revivais une periode difficile de sa vie!

Toutes les émotions de la nuit ont disparu en cours d'après midi, pour vous dire que c'était très accroché à ma personne.

Etais ce une réponse à nos questions de la veille sur notre lien?

ou bien un message qu'elle devait comprendre?

peut être les deux!

Mais ce rêve nous a rapproché et conforter dans nos liens pour l'avenir.

Un rêve rétrocognition...

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article

Aluna 14/07/2013 15:11


bonjour!!


 


Trés intéressant, j'ai rencontré une fille sur le net il y a 3 ans et avec qui je suis devenue proche comme vous deux. Et j'ai également rêvé de son passé familial qui lui pose bcp de
problemes... J'aime bien la correspondance!


 

Muse 19/07/2013 00:41



Merci Aluna de ton témoignage, il est clair qu'on se pose beaucoup de question, car c'est très particulier ce lien, cette connexion, je ne sais pas comment on peut l'appeler