Visite de mes amis dans ma maison hantée

Publié le par Muse

Nous sommes en juillet 2011 :

 

Lorsque nous avons commencé à vivre tous ses phénomènes, je me suis posée milles questions, déjà savoir si j''étais folle ou  illuminée, mais comme nous étions quatre personnes à le vivre chaque jour, cela me rassurait.

J'ai essayé d'en parler autour de moi, avec mes proches, ma famille, mais j'ai vite arrêté, je me suis tus et je suis restée dans le silence.

Mais voilà j'avais besoin de réponse!

Je me suis inscrite sur plusieurs sites et forums, là je me suis rendue compte que j'étais pas seule, oufff enfin pour moi c'est rassurant.

Je vous avoue que malgré tout je suis passée pour une personne qui fabulait totalement par certains membres, mais d'autres ont su m'écouter, puis surtout grâce à leur capacité, ils ont pu se rendrent compte que je ne fabulais pas.

Au fur et à mesure du temps, j'ai lié d'amitié avec certaines personnes, des affinités se sont construites au fil du temps, les échanges de photo, d'écrire, de coup de téléphone etc... ce sont très vite enchainée, une vraie amitié.

 

En juillet 2011, une rencontre s'est programmé entre ma famille, un couple d'ami que je nommerai Olive et son épouse Vero  puis une autre amie Carine qui est venu avec son époux Tino qui a des origines asiatique.

Olive et Vero venait de l'Ouest de la france et Carine et Tino venait du nord Est de la france, donc beaucoup de kilometres nous séparait et il fallait donner un point de rendez-vous.

Vu mon vécu, ma maison sussitait beaucoup de curiosité, cette maison était elle vraiment hantée?!

Donc rendez-vous chez moi le 14 juillet 2011.

 

Le jour "J" arriva.

 

Olive et Vero sont arrivés la veille du 14 juillet au soir, Carine et Tino n'arriveront que le jour "J".

Il était décidé qu'ils passeront 4 jours chez moi ... Yes super je ne serais plus seule et je n'aurai plus peur.

Tout le monde savait ce qui se passait dans ma maison sauf le mari de Carine, Tino! pour lui vu ses origines, ce sont des choses qui leur font très peur, donc il va falloir être prudent et ne pas en parler devant lui. 

Quand nous avons été tous réunit, le 14 juillet, nous étions tablés à la salle à manger entrain de prendre un apéritif. Déjà là, première manifestation qui ne se fit pas attendre.

Carine et Moi, on se regarde et là on ressent un froid nous envahir, mais surtout une odeur insoutenable qui stagnait près de nous, une odeur de pourriture, de putréfaction, enfin quelques choses que je n'avais jamais senti de ma vie, une horreur!!!

Cette odeur est resté près de nous quelques minutes puis elle est partie. Carine et moi nous nous sommes regardées, nos regards en disait long.

Nous avons abordé le sujet avec Tino, car il était important de savoir ce qu'il pensait des entités, vu sa réaction nous avons compris qu'il allait être difficile d'en parler librement.

La journée se passe.

Le soir même, l'odeur est revenue, mais elle faisait le va et vient plus rapidement, Vero l'a également senti. La soirée se passe au mieux, nous allons nous couchés.

En pleine nuit, Tino se reveille, très affoler en reveillant tout le monde et il dit à son épouse que dès demain matin il quitterait les lieux, mais il n'a jamais voulu  nous dire la raison de ce départ précipiter, pourquoi?!

 

Nous nous recouchons.

 

Le matin, Tino encore une fois, très affoler, se leve et hurle, comme j'avais fermé la porte d'entrée à clef, paniquer il décide de sauter par la fenêtre.

Carine nous dit qu'elle est désolée et qu'ils doivent quitter les lieux.Tino n'a jamais voulu raconter ce qui s'était passé.

 

Olive et Véro, décide de rester avec moi. Nous pouvons enfin aborder librement le sujet et ils me donnent leurs impressions sur leur première nuit.

Véro a très bien dormi.Olive qui est médium guérisseur ( Olive est déjà intervenu dans cette article Magnifique rencontre avec un Saint...    ) il

nous raconte, qu'il n'a pas dormi de la nuit, toute la nuit il a ressenti qu'on le touchait, malgré les draps, ses sensations tactiles lui donnait une sensation de chatouillement, il ressentait que la maison était très chargée, le conseil qu'on lui avait donné avant son départ pour ma maison, de ne surtout pas "canaliser" dans la maison.

 

L'après midi, Véro et moi nous décidons d'aller faire des courses, lorsque nous descendons les marches de l'escalier pour arriver au rez de chaussée, Véro a ressenti une forte pression dans son dos pour la faire tombée. Elle a été bousculer.

Elle se retourne en pensant que c'était moi, mais j'étais à une dizaine de marche plus haut qu'elle, derrière elle .... personne!

(je suppose qu'elle n'était pas la bienvenue dans la maison)

Dans la soirée, après le repas, nous discutions de choses et d'autres, biensur de la maison, à ce moment là je ressens dans mon dos, une énergie très forte me coller, une sensation de gros ventre mais cela n'était pas du tout désagréable (j'ai su plus tard que c'était mon grand père qui était là pour me proteger de ce qui allait suivre)

J'en parle à mes amis de ce que je ressentais, mais cela ne fit pas attendre ... j'ai ressenti une entité glaciale m'arrivée dessus, face à moi, l'impression qu'elle était sur moi, elle me gelait et je frissonnais de partout. Elle n'est pas resté, comme si elle avait été éjecter.

Je dis à mes amis :

"Vous avez ressenti?"

"Elle était là!"

Olive n'a pas ressenti, ni vu.

Mais ce qui m'a rassuré c'est Véro qui me dit :

"Oui moi je ne l'ai pas ressenti, mais j'ai vu!"

Ce qu'elle a vu?

et bien elle a vu arrivée de la cuisine un ruban noir comme une ombre noire se jeter sur moi.

Que c'était rassurant pour moi, de ne pas le vivre seule!

Lors de leur départ 2 jours plus tard, je me suis mise à pleurer, car je savais que j'allais le vivre encore seule et j'avais peur au plus profond de moi même.

23-97.jpg

Publié dans Expériences vécues

Commenter cet article

P'etiite Fille 07/07/2014 20:12


Bonjour, moi aussi justement je pense que ma maison est hanté...Je vois des ombre, elle rode autour de moi mais elle ne ma jamais fait de mal. Au début, j'avais peur je m'étais dit " je deviens
parano " j'en avais parlé a ma famille, ils m'ont dit " ne ton fait pas " 

Muse 09/07/2014 02:43



Bien souvent nos hôtes se font discret, il y a aucune raison d'avoir peur, bien souvent elle continue elle même de vivre leur vie dans ce monde parallèle.



Olivier 11/05/2014 22:39


Ce récit me glace le sang...